top of page

🍑Comment gĂ©rer les douleurs vulvaires dans un couple de femmes ?



AprĂšs avoir rĂ©alisĂ© un rĂ©cent sondage sur mon compte Instagram, je me suis aperçue que 52% des participant.e.s avaient dĂ©jĂ  eu des douleurs vulvaires. Un constat alarmant d’autant plus que 54% d’entre vous indiquent que ces douleurs les impactent dans leur sexualitĂ©. Ainsi, je me suis rapprochĂ©e de Vulvae, un service de santĂ© vulvaire et nous avons dĂ©cidĂ© d'Ă©crire un article, pour vous donner plein de conseils pour vous aider !



Les conséquences des douleurs vulvaires au quotidien


👉 Avoir des douleurs vulvaires spontanĂ©es ou provoquĂ©es peut altĂ©rer diffĂ©rents aspects de ta vie affective et sexuelle avec ta·tes partenaire(s) :

  • AltĂ©ration de l’épanouissement sexuel : l’impossibilitĂ© de rĂ©aliser certaines pratiques sexuelles sans douleurs peut ĂȘtre une grande source de frustration et un frein Ă  l’exploration du plaisir.

  • Sentiment d’anormalitĂ© : si ta partenaire est super bien dans sa culotte, tu te demandes peut-ĂȘtre “Qu’est ce qui cloche chez moi ?” ou encore “Je suis seule dans cette situation et je suis bizarre”. Pour info : 20% des personnes Ă  vulve traverse un Ă©pisode de douleurs vulvaires au cours de leur vie. Tu es donc loin d’ĂȘtre un cas isolĂ© !

  • Sentiment de culpabilitĂ© : Avoir l’impression de ne pas satisfaire pleinement sa partenaire peut peser trĂšs lourd sur le moral et la confiance en soi. Ce qui peut avoir des consĂ©quences sur votre relation et menacer votre complicitĂ©.

La sexualitĂ© n’est pas nĂ©cessairement au cƓur des relations affectives mais, des tensions et des incomprĂ©hensions peuvent progressivement s’installer lorsque les douleurs s’invitent dans les moments d’intimitĂ©. Mais ne t'inquiĂšte pas, il existe des solutions pour y remĂ©dier et ne pas laisser les douleurs entacher une belle relation.


Comment trouver les mots quand on a des douleurs Ă  la vulve :


Toujours en lien avec mon sondage, nous avons constatĂ© que les douleurs sexuelles Ă©taient souvent taboues dans le couple, car en effet, 16% des personnes interrogĂ©es dĂ©clarent avoir Ă©tĂ© gĂȘnĂ©es d’en parler et 20% d’entre elles avoir mis du temps pour en parler Ă  leur partenaire. Ces rĂ©sultats nous montre que ce n'est toujours Ă©vident d’en parler ! En effet, ce n’est pas parce que vous avez une vulve toutes les deux que tout est simple. Chaque vulve est unique et les sensations sont donc tout Ă  fait uniques aussi ! Ton expĂ©rience n’est pas toujours similaire Ă  celle de ta·tes partenaire(s).


  • Tu peux utiliser des dilatateurs, il te permettront de gĂ©rer ta douleur solo Ă  deux ! Je te conseille d'utiliser un lubrifiant Ă  l'eau qui pourra t'aider lors de la pĂ©nĂ©tration. Ne te fixe pas d'objectifs trop difficile Ă  atteindre, prends ton temps, et n'hĂ©site pas Ă  respirer et mettre en place des exercices de respiration pour t'aider Ă  passer au dessus de l'apprĂ©hension.

Attention cependant à bien utiliser ton propre dilatateur ou alors de mettre un préservatif dessus si tu le partages avec ta conjointe à chacune des utilisations et à changer à chaque pénétration d'une vulve à l'autre.


  • Communique avec ta partenaire, explique lui ce qui te fait mal ou ce qui te gĂšne. En parler c'est dĂ©jĂ  se libĂ©rer !


  • Prends le temps d'explorer d'autre zone de ton corps, ne reste pas focus sur la pĂ©nĂ©tration, indispensable pour une relation sexuelle Ă©panouissante ! N'hĂ©site pas Ă  utiliser avec ta partenaire des huiles ou des bougies de massages , des plumeaux pour varier les plaisirs... Tout est possible !


Si les problĂšmes persistent, ou que tu ressens que tu as besoin d'aide, n'hĂ©site pas Ă  contacter un professionnel de santĂ© pour t'aider comme une sexothĂ©rapeute. Tu peux Ă©galement mettre en place une routine de soins ensemble en commençant le programme d’accompagnement thĂ©rapeutique “GĂšre ta douleur ” pour apprendre les gestes pour aller mieux en autonomie.


Pour aller plus loin :

  • L’article “Devenir un partenaire aidant” sur le blog de Vulvae, donne quelques astuces et conseils pour mieux communiquer dans l’intimitĂ©. Tu peux envoyer le lien aux personnes qui partagent tes nuits (ou tes siestes crapuleuses đŸ€Ł) !

  • Notre post sur Instagram avec des techniques pour diminuer ses douleurs vulvaires


Zoom sur la sexualité lesbienne auprÚs des soignants :


L'existence de douleurs dans la sexualitĂ© n’est pas toujours questionnĂ©e par les soignant.es et elles sont encore moins abordĂ©es dans un contexte de sexualitĂ© lesbienne. En effet, les relations sexuelles entre personnes Ă  vulve sont, bien souvent, considĂ©rĂ©es comme une “non-sexualitĂ©â€ voire une “absence de sexualitĂ©â€. La norme hĂ©tĂ©rosexuelle est une rĂ©fĂ©rence dans la pratique mĂ©dicale et, par consĂ©quent, oubliĂ©e une grande partie des patientes.


Alors, on t'a trouvé des solutions pour y remédier en te mettant en lien avec des médecins friendly ou ouvert à discuter des douleurs vulvaires !

  • Pour trouver un mĂ©decin LGBT+ friendly, rendez-vous sur : ici

  • L’annuaire Vulvae afin de prendre rendez vous avec une soignant·e expert·e de la douleur vulvaire et enfin obtenir le bon diagnostic et le bon suivi.

Pour aller plus loin : ma vidĂ©o oĂč je te donne tous mes conseils pour te masturber : đŸ‘‡đŸ» (Censure Youtube oblige, il faut avoir un compte, mais promis, elle vaut le dĂ©tour!)


Cet article t'a plu ? Suis moi sur YouTube, Facebook, Instagram et TikTok pour me remercier !


À trĂšs vite, gouinement, BilamĂ© ! đŸłïžâ€đŸŒˆ


Pour toutes demandes de collaboration, merci de me contacter uniquement par mail via contact@parlonslesbiennes.fr



342 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page