👩‍❤️‍💋‍👩Si tu savais comme je t'aime P.II

Si tu savais comme je t’aime - Chloé et Alma, suite.


Chloé et Alma, illustration réalisée par @tid_izar
Chloé et Alma, illustration réalisée par @tid_izar


Tu te rapproches un peu plus près de moi… tes genoux touchent à présent les miens…Ta main commence doucement à effleurer mes mollets, puis elle remonte tout doucement jusqu’à mes genoux pour se poser délicatement sur mes cuisses. Mon souffle s'accélère, je n’ose même plus te regarder dans les yeux, non pas par honte, mais parce que soudainement je deviens si timide, l’assurance que j’ai habituellement avec toi semble se dissiper peu à peu pour laisser place à de la peur mêlée à de l’excitation. Voyant cela, tu me regardes fixement et tes mains continuent de monter sur moi pour arriver sur celles qui cachent ma poitrine.

Doucement, de la pointe de tes doigts tu écartes les miens pour découvrir ma poitrine, mes mains quant à elles se rapprochent timidement de ton corps. Elles commencent par tes bras et remontent lentement au niveau de ta nuque.

Nos corps se rapprochent de plus en plus, jusqu’à ce que nos lèvres se touchent, et là, je sens une vague de picotements dans tout mon corps qui tremble. Mes lèvres ne cessent d’embrasser les tiennes, et mes mains remontent le long de tes cheveux, puis redescendent sur ta poitrine, pour caresser tes tétons qui se durcissent d'excitation à mesure que je te touche. Je n’ai qu’une envie à ce moment-là, c'est de me donner à toi, que tu retires ma culotte et que tu entres en moi.. L’eau qui ruisselle sur ton corps l’'illumine de mille feux, tes mains descendent maintenant le long de mon corps pour se diriger plus bas…. tu me demandes à l'oreille en chuchotant si tu en as l'autorisation" ta voix vient me réchauffer et je me raidis tant tu me surprends. Sans surprise je te donne l’autorisation. Tu commences doucement à effleurer et caresser mon intimité..

- Ma respiration s'accélère -

Mes mains s'agrippent alors à toi, ma bouche se sépare de la tienne et se colle à la peau de ton épaule. Tu me soulèves et tu m’approches contre toi. Délicatement, tu commences à t’introduire en moi. C'en ai trop pour moi, j’étouffe un cri contre toi…ce qui de te faire sourire :


- Je ne pensais pas que tu réagirais si vite, dis donc -


Je ris bêtement à ta blague, et je m’abandonne à toi, tes doigts exercent des allées et venues à l'unisson avec ma respiration qui s'accélère de plus en plus. Tu me sers de plus en plus fort contre toi et m’embrasses dans le cou puis sur ma poitrine…Mon cœur bat plus vite et je sens monter des vagues de plaisirs. Soudain, je m’abandonne jusqu’à l'explosion. Un courant brûlant part de tes doigts et s'immisce en moi, je ne me contrôle plus, mon corps tremble et mes yeux se ferment, mon souffle se transforme en cri et tout s’arrête autour de nous.

Lorsque je reviens à moi tu m’embrasses de toutes tes forces...Tes mains relâchent petit à petit mon visage. Tu te lèves de la douche tout en me fixant des yeux, tu embarques avec toi deux peignoirs. Tu en enfiles un, puis tu ouvres le mien pour qu’à mon tour je le mette et tu me prends ma main. Une fois n’est pas coutume, je suis sans voix, impatiente de voir ce que tu me réserves d’autre. Je me sens si bien à tes côtés…

Tu m'emmènes dans ta chambre et m’allonges sur ton lit. Tu te places au-dessus de moi, agenouillée, et d’une main tu ouvres ton peignoir; je souris bêtement. Ton corps paraît encore plus beau chaque seconde que je le contemple. Malgré l’obscurité de la pièce, j’arrive à distinguer chaque recoin de ton corps. Puis d’une main…

(suite à venir)


Si tu veux as besoin de conseils, sur comment faire l'amour à une femme, je t'invite à regarder ma dernière vidéo Youtube ! ❤️



Cette histoire t'a plu ? Suis-moi sur YouTube, Facebook, Instagram et TikTok


pour me remercier !


🏳️‍🌈Pour toutes demandes de collaboration, merci de mon contacter uniquement par mail via contact@parlonslesbiennes.fr

834 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout